La Divine Douleur / Jammes, Francis (1868-1938)

À l'exception du court chapitre intitulé « En deuil d'une fiancée » dont Mme Ginette Jammes note qu'il a été ajouté postérieurement à la rédaction du manuscrit, « vraisemblablement en cours d'impression », le texte de La Divine Douleur est complet. « Le testament de l'auteur », signé, figure entre « La mort de Bertrand de Luÿ » et « La mort de Gustave Colline »