Quelques lettres à Alphonse Peyrat [J. J. Ampère /