Discours prononcé le 31 mars 1873, à Pau, à l'ouverture de la 39è session du Congrès scientifique de France / Nadaillac, Jean-François-Albert Du Pouget