Inter-face - Raphaël LaurandPhotographe Ambrotypiste  | Vitrine RdC (Espace numérique)

“D'aussi longtemps que je m'en souvienne, j'ai toujours pratiqué un art : musique, chant, dessin, peinture, modelage… mais c'est la photographie qui m'a emporté il y a 6 ans, lorsque j'ai décidé de m'installer comme photographe auteur. Commençant naturellement par la photographie numérique et son post traitement, j'ai basculé dans la photographie argentique, son développement et son tirage sous agrandisseur, pour finalement me spécialiser dans deux procédés du 19ème siècle me permettant de réaliser des photographies en argent sur verre. Ce retour aux sources a en effet été largement motivé par la volonté de retrouver le travail d'une matière aussi résistante qu'exigeante, qui ne triche pas, de retrouver ainsi une certaine authenticité dans mes créations photographiques : des chambres photographiques à l'encadrement, en passant par la chimie et le travail du verre, je fais tout moi-même avec le temps et la complexité que ça implique. 

Pour moi la photographie est avant tout l'empreinte d'une relation. Elle est une contemplation de cette dimension relationnelle de l'être humain, presque une spiritualité. Ma pratique de la photographie pourrait ainsi se résumer en un mot : inter-face. Interface entre les êtres humains, interface entre hier et aujourd'hui, interface entre monde réel et monde virtuel, entre illusion et authenticité, entre fragilité et éternité.”

 

 

Du au