Cathy Ytak a écrit Perdus en mer, aux éditions Syros. Elle y parle de sa Bretagne, celle qu'elle aime tant, mais surtout d'une relation difficile entre un père et son fils.

Et nous, nous avons aimé ce roman très court, mais si fort. C'est pour cela que nous l'avons choisi pour notre sélection Graines de lecteurs. Et c'est pour cela aussi que cette autrice aux mille et une vies viendra à notre rencontre, en juin prochain. En attendant, voici quelques éléments qui nous aideront à l'accueillir comme il se doit :

Si vous n’étiez pas Cathy Ytak vous auriez été qui ?

Une luthière, pour fabriquer des harpes 

Quand vous n’écrivez pas, vous faites quoi ?

Tout le reste !

Quelle est la première chose à laquelle vous pensez le matin ?

Au coefficient de la prochaine marée et à la force du vent.

Et la dernière quand vous vous couchez ?

Je ne sais pas parce que je dors déjà.

 Quel super-héros aimeriez-vous être ?

Fantômette

 Qu’elle est votre friandise préférée ?

Les fleurs de violettes au sucre

Qu’il y a t-il sur votre table de nuit ?

Des mots et des objets de celles et de ceux que j’aime, et aussi des livres.

Que chantez-vous sous la douche ?

Je ne chante jamais sous la douche !

Connaissez-vous personnellement l’auteur d’Harry Potter ? (ou un autre auteur super célèbre ?).

Je connais très bien l’autrice d’Harry Potter, je bois un thé tous les jours avec elle vers 17 heures, 17 heures 30. Mais elle change souvent de nom, alors ce n’est peut-être pas elle tout le temps.

 A part venir à Pau en juin, quelle est la chose la plus dingue que vous comptez faire prochainement ?

Imaginer que je vais à Pau en juin

Que dites-vous lorsque vous vous cognez le petit orteil ?

Diantre, fichtre, putaiiiiiiin !

 Quelle est la question qu’il ne faut surtout pas vous poser ?

Est-ce que je peux te poser une question ?

 Et vous, vous avez une question ?

Vous aimez les violettes au sucre ?

 

Oui, on aime les violettes au sucre. Et on aime imaginer aussi que Cathy viendra à Pau pour de vrai. On lui posera quand même quelques questions, et allez savoir, peut-être réussirons-nous à lui faire pousser la chansonnette ? Chiche !

 photo: Eric B. Coulaud