De son ranch au Nord de la Californie, Neil Young offre l'intégralité de ses enregistrements.

 Sylvain Bourmeau, journaliste de France Culture, le dit mieux que tout le monde et résume l'initiative du musicien de la façon suivante: les Neil Young archives, c'est l'anti-netflix. Pas d'algorithme, personne pour te tenir la main, à chacun de vivre son Neil Young. Tout est là, méthodiquement classé par un musicien qui a compris depuis belle lurette l'intérêt d'internet et de l'archivage, et a enregistré en près de 60 ans de quoi tenir une longue période de confinement. On trouve donc pêle mêle la discrographie officielle, les lives, des démos, des versions et albums inédits, des films. Bref, tout. De quoi satisfaire l'expert, le fan autant que le novice et de se plonger dans une carrière immense.

Et de temps à autres, Neil enregistre une fireside session, une session au coin du feu qu'il partage sur son site: https://neilyoungarchives.com/