Coup de coeur : L'outrage fait à Sarah Ikker de Yasmina Khadra - Réseau des médiathèques Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées

Menu en-tête

Dans ce nouvel opus, Yasmina Khadra nous plonge une nouvelle fois dans un roman à teneur social tout en empruntant certains codes au roman policier.

Nous sommes à Tanger. Driss et Sarah Ikker forment un couple uni et heureux. Jusqu'au jour où Driss découvre Sarah ligotée à leur lit et entièrement nue, victime d'un viol.

Dès lors, Driss n'aura de cesse de retrouver le coupable et de lui faire payer. Bien qu'il soit de parti pris dans cette affaire, il en fait une affaire personnelle. L'honneur de sa femme a été bafoué. Elle a été meurtrie dans sa chair et dans son âme. C'est une souffrance intolérable que Driss ne peut laisser passer. Au point que le lecteur a l'impression que Driss souffre bien plus de cet outrage que sa femme. C'est comme si l'honneur bafoué de son épouse était plus insupportable pour lui que ne l'est le crime en lui-même.

A la frontière entre le roman policier et le roman sociétal, Yasmina Khadra nous livre une œuvre qui répond tant aux codes du roman policier avec une enquête, un rythme et un suspense bien calibrés et un fait de société qui n'est pas sans nous rappeler ces précédents romans.

Nous retrouvons les topoï qui ont fait le charme de Yasmina Khadra : la belle rencontre entre Driss et Sarah qui ne sont pas issus du même monde, l'obsession de Driss qui tourne en paranoïa, la déchéance du couple (Yasmina Khadra se livrant à une étude clinique du couple). Sarah n'aura de cesse de trouver des raisons au comportement de son mari qui plus il va loin dans l'enquête, plus il s'éloigne de sa femme. Quelque part dans son subconscient, Driss se sent coupable de l'agression de Sarah.

Au final, ce roman qui se construit comme une galerie de portraits de plusieurs personnages est une œuvre aboutie, maîtrisée dans les codes du roman policier. Le style et l'écriture flamboyante de Yasmina Khadra participent à l'enchantement ressenti à la lecture de ce premier tome d'une saga qui nous tarde de continuer à lire. La chute finale est particulièrement bien réussie. Mais les apparences peuvent être trompeuses! A suivre…

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.